Vous êtes ici

De quel type de compétences relatives aux IMT avez-vous besoin?

L’expertise dont les spécialistes en orientation professionnelle ont besoin en matière d'informations sur le marché du travail concerne la recherche des IMT, l’évaluation de leur qualité, leur intégration dans les activités d’orientation, ainsi que la contribution à l’amélioration des outils associés aux IMT pour l’orientation tout au long de la vie. 

Un spécialiste en la matière doit posséder les connaissances et être capable de réaliser les tâches suivantes: 

  • Être familiarisé avec le concept d’IMT pour l’orientation tout au long de la vie
  • Être familiarisé avec le travail dans différents environnements: secteur public, secteur privé, entrepreneuriat.
  • Chercher et trouver des IMT
  • La validation des sources d’IMT : savoir reconnaître des sources fiables et de bonne qualité
  • Créer un point d’entrée unique, un portfolio de sources d’IMT essentielles, utiles pour son travail au quotidien
  • Sélectionner les informations sur le marché du travail adaptées aux différents groupes de clients
  • Comprendre et interpréter les IMT
  • Conseiller aux personnes des sources et des outils de bonne qualité
  • Enseigner aux individus comment utiliser les IMT de façon plus indépendante
  • Conseiller les clients en fonction des IMT (sélectionner les IMT et les manipuler efficacement pour leurs clients)
  • Compétences en TIC : aisance numérique et familiarisation avec de nouveaux moyens de communication, compréhension de la façon dont les utilisateurs intègrent les nouvelles technologies dans leur vie et la façon d’ajuster la diffusion des IMT en conséquence
  • Travailler avec de nouveaux moyens de communication, travailler avec de nouvelles technologies

Comment pouvez-vous acquérir ces compétences ? Plusieurs moyens sont à votre disposition pour vous aider à apprendre et à actualiser vos connaissances, par exemple:

  • Des connaissances de base sur les IMT pour l’orientation tout au long de la vie vous sont offertes dans ce Toolkit ainsi que les supports de formation auxquels il fait référence
  • Vous pouvez participer à des ateliers ou à des séminaires sur les sujets associés au marché du travail. Ceux-ci peuvent être organisés par des fédérations sectorielles, des cabinets RH, des services publics de l’emploi, etc. Vous pouvez suivre des formations complémentaires à l’intérieur ou à l’extérieur de votre organisation. Les réseaux professionnels de spécialistes de l’orientation proposent des activités complémentaires. Il est intéressant de partager son expérience avec d'autres spécialistes de l’orientation professionnelle, à l’intérieur comme à l’extérieur de votre organisation.
  • Les expériences passées en tant que conseiller pour l’emploi ou dans le cadre de toute autre fonction peuvent s’avérer très utiles
  • Réseautage : pour un spécialiste de l’orientation professionnelle, nouer des relations avec les employeurs locaux et les réseaux d’employeurs est un autre moyen de prendre le pouls du marché du travail dans la région et d'étendre son réseau d’informations sur le marché du travail. S’engager dans des partenariats pour l’emploi local, travailler avec des fédérations sectorielles, avec des agences pour l’emploi publiques et privées, suivre des formations complémentaires, partager ses expériences avec d'autres spécialistes, effectuer des visites d’entreprises, etc.
  • L’autoévaluation est un autre élément qui contribue au développement des compétences. Essayez de savoir ce qui fonctionne bien dans votre pratique de conseil en termes d’intégration des informations sur le marché du travail. Qu’est-ce qui ne fonctionne pas? Pourquoi ? Cette perspective peut vous aider à améliorer votre utilisation des IMT pour l’orientation tout au long de la vie. 
  • Lorsque le niveau d’expertise concernant les IMT n’est pas suffisant dans votre organisation, informez votre direction de l’importance d’investir dans les aptitudes et les compétences relatives à l’utilisation et à l’intégration des informations sur le marché du travail. 

 

 
INITIATIVES INCLUANT UN SOUTIEN AUX SPÉCIALISTES DE L’ORIENTATION EN MATIÈRE D’IMT
 
INITIATIVES D’ORIENTATION TOUT AU LONG DE LA VIE ASSOCIÉES À UNE FORTE IMPLICATION DES ACTEURS LOCAUX

Les informations sur le marché du travail doivent figurer parmi les tâches ou compétences essentielles des profils professionnels et descriptions de poste des spécialistes de l’orientation professionnelle. Le profil professionnel développé par le Cedefop est consultable dans le document mentionné ici. Les informations sur le marché du travail constituent aussi un élément clé des lignes directrices européennes sur l’orientation tout au long de la vie. 

Quel est le fondement théorique de l’orientation tout au long de la vie, des TIC et des IMT?

L’approche des spécialistes de l’orientation tout au long de la vie reflète une approche théorique. Il est utile d’en savoir plus sur l’origine de ces approches et de vous positionner vous-même en la matière. En outre, ces recherches sont l’occasion de découvrir de nouveaux points de vue. Si cela vous intéresse, vous pouvez suivre les travaux de différents experts sur le sujet en consultant leurs publications, leurs blogs, en assistant à des conférences, etc.

Vous pouvez consulter des éclairages d’experts universitaires intéressants ci-dessous.

Typologie des sources informatiques utiles pour l’orientation tout au long de la vie

Les ressources informatiques européennes existantes en matière d’informations et d’orientation professionnelles ont été classées par Offer selon le modèle de type DOTS développé par Law and Watts (1977).

Offer, M., 1997, A Review of the Use of Computer-Assisted Guidance and the Internet in Europe, National Centre for Guidance in Education, Dublin.

OECD, Watts, A.G, 2001. The Role Of Information And Communication Technologies In An Integrated Career Information And Guidance System

 
TYPOLOGIE DES SOURCES INFORMATIQUES UTILES POUR L’ORIENTATION TOUT AU LONG DE LA VIE

Apprentissage de la décision (D)

Les ressources concernant l'apprentissage de la décision incluent les systèmes de mise en correspondance qui permettent aux utilisateurs de mettre en relation leur profil personnel et des opportunités d’apprentissage ou de travail qui leur correspondent. Il en résulte une liste d’opportunités qui correspondent le plus étroitement possible au profil. Ce type de ressources inclut aussi les ressources de contenu d’accès gratuit sur la prise de décision, conçues pour aider les utilisateurs à découvrir des options de façon systématique, en trouvant l'équilibre entre l’attrait de certaines options et l’estimation de la probabilité d’y parvenir.

Conscience des opportunités (O)

Les ressources concernant la conscience des opportunités incluent les bases de données d'apprentissage et/ou d’opportunités d’emploi, avec des critères de recherche permettant aux utilisateurs de trouver des données correspondant à leurs besoins. Ces bases de données peuvent 
concerner : les institutions ou cours d'enseignement/de formation ; les métiers, les employeurs ou les postes à pourvoir ; les opportunités de travail bénévole; et d’autres informations sur la marche à suivre pour devenir travailleur indépendant. Certaines incluent des informations pertinentes sur l’offre et la demande sur le marché du travail. Il existe aussi des exemples de simulation d’emploi permettant aux utilisateurs de découvrir des métiers particuliers de façon empirique.

Conscience de soi (S)

Les ressources relatives à la conscience de soi sont conçues pour aider les utilisateurs à s’autoévaluer et à développer un profil qui pourra correspondre à des opportunités de travail et de formation adaptées. Ces ressources vont des simples questionnaires d’autoévaluation aux tests psychométriques ; elles incluent aussi des approches de réflexion partagée plus ouvertes.

Apprentissage de la transition (T)

Enfin, les ressources qui concernent l’apprentissage de la transition aident les utilisateurs à mettre en pratique les décisions qu’ils ont prises. Cela peut inclure une aide pour le développement de plans d’action, pour la préparation d’un curriculum vitae, pour remplir des dossiers de candidatures, et pour se préparer aux entretiens de sélection ; cela peut aussi inclure une aide à l’obtention de financements pour les opportunités d'apprentissage ou pour devenir travailleur indépendant.

Point d’entrée unique

Selon une étude récente de Manipal City & Guilds sur le processus de création d’un système d’IMT plus solide et exploitable en Inde, tous les flux d’informations/de données provenant de sources multiples devraient être intégrés dans un système d’information commun. Ce système d’information commun devrait être accessible depuis une interface unique facilement accessible et simple à utiliser (un portail Web, par exemple).

 
Exemple dans lequel un large éventail de sources de données sont rassemblées sur un système d’information commun

http://www.lmiforall.org.uk/

Manipal City & Guilds (2013). Towards a More Effective Labour Market Information System in India. OIT, ETD pour l’Asie du Sud et bureau de pays en Inde.

Vers le codéveloppement (construction de carrière conjointe)

Les médias sociaux peuvent servir à plusieurs égards en matière d'orientation tout au long de la vie et possèdent de multiples fonctions susceptibles d'affecter le service offert, comme le démontre l’étude de Kettunen et al. (2015). Cette étude détermine 4 fonctions différentes 
des médias sociaux en lien avec l’orientation professionnelle. Premièrement, les médias sociaux peuvent être utilisés simplement pour fournir des informations sur l’orientation professionnelle. Deuxièmement, en allant un peu plus loin, les médias sociaux sont considérés comme un support de communication personnalisée. Troisièmement, ils peuvent être considérés comme un espace de travail interactif. Enfin, les médias sociaux sont envisagés comme un moyen de coconstructrion de carrière où un partage d’expertise et une coconstruction sérieuse sur des sujets professionnels peuvent se tenir entre les membres de communautés différentes.

Kettunen, J. Sampson, J., Vuorinen, R. (2015). Career practitioners’ conceptions of competency for social media in career services. University of Jyväskylä

Fracture numérique

Autre aspect important qui apparaît souvent dans la littérature sur les TIC dans l’orientation tout au long de la vie en général et sur les médias sociaux en particulier : la fracture numérique (voir Bimrose et. al (2010), Sampson et. al. (2015)). La fracture numérique au premier degré désigne le fait qu’il existe un écart entre différents groupes de population en ce qui concerne l’accès aux ordinateurs et à Internet. L’expansion continue des technologies de l’information et de la communication révèle de nouvelles disparités, cette fois dans la manière dont les TIC sont utilisées. De nombreux auteurs appellent cela « la fracture numérique au second degré ». Ce concept suppose le passage progressif de l’inégalité d'accès aux TIC à l’inégalité d’utilisation des TIC.

Bimrose, J., Barnes, S. (2010). Labour Market Information (LMI), Information Communications and Technologies (ICT) and Information, Advice and Guidance (IAG): The way forward? Wath-upon-Dearne: UK Commission for Employment and Skills.

Bimrose, J., Barnes, S.-A., & Atwell, G. (2010). An investigation into the skills needed by Connexions personal advisers to develop internet-based guidance. Reading: CfBT Education Trust.

Kettunen, J. Sampson, J., Vuorinen, R. (2015). Career practitioners’ conceptions of competency for social media in career services. University of Jyväskylä

Les médias sociaux dans les activités de sensibilisation

La sensibilisation au marché du travail peut être considérée comme regroupant tout type d'actions qui déterminent et soutiennent les « clients » atypiques tels que les inactifs, les jeunes non déclarés, les migrants, les personnes handicapées, etc. De nombreuses méthodes de sensibilisation peuvent être utilisées. Hall, et.al. (2015) ont repéré sept méthodes de sensibilisation différentes en fonction de l’intensité de l’intervention. 

Les réseaux sociaux peuvent offrir des outils accessibles et puissants pour promouvoir et mettre en lumière certains services spécifiques tels que l’orientation professionnelle. Les travailleurs sociaux indiquent souvent utiliser les médias sociaux comme l’un des canaux de communication les plus importants avec les jeunes non déclarés car ils constituent une « constante » dans leur vie (Hall et. Al, 2015). De plus, les médias sociaux peuvent servir à organiser des événements et présentent plusieurs avantages au niveau du fonctionnement. Ils peuvent être rapidement mis à jour et personnalisés pour un groupe cible spécifique, tant en matière de contenu que de langage. Grâce à leur efficacité au regard des coûts, ils peuvent permettre d’atteindre un plus grand nombre de personnes. Malgré ces avantages, les spécialistes doivent tenir compte du fait que toutes les personnes n’ont pas des compétences en informatique suffisantes pour leur permettre d'utiliser ces services.

Hall, AM., Metcalfe, H., Irving, P. (2015) PES practices for the outreach and activation of NEETs. Commission européenne, DG Emploi, affaires sociales et inclusion, Bruxelles.

Collapsible section
Collapsed by default